"L’eau qui ne dort pas", Valentin Teixeira parle d'une éventuelle candidature sur la cantonale partielle

Publié le par argenteuilpolitique@yahoo.fr

A lire sur le blog de ce citoyen écologiste actif sur la Ville qui a soutenu Philippe Doucet et Marie-José Cayzac en mars 2008.

L’eau qui ne dort pas


Faut-il “se méfier de l’eau qui dort”, pour reprendre un dicton populaire bien connu ?


Et que penser d’un rivière non polluée que l’on faisait semblant de croire tarie mais qui semble donner des signes précurseurs qu’elle va de nouveau se mettre à couler ?

Posés de la sorte sans autre forme de précision, les propos qui précèdent peuvent effectivement apparaître abscons.

Mais s’ils étaient appliqués au contexte électoral argenteuillais du moment, c’est-à-dire à la prochaine élection cantonale partielle d’Argenteuil-Est qui se déroulera les 20 et 27 septembre prochains ?

Serai-je candidat ? La question m’a plusieurs fois été posée ces derniers temps. Très directement ou pas. Ouvertement ou par allusions orientées, voire téléguidées.

En l’état actuel des problématiques en cours de développement intensif, que répondre ?

Qu’en l’espèce, il me faut ici avouer que ces questionnements cumulatifs émis de manière croissante sont des plus légitimes et des plus pertinents.

Et j’insiste délibérément sur le terme “pertinents” !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article